2020 – article www.ma-corde-a-sauter.fr

La corde à sauter est passée d’un jeu d’enfant à rejoindre les académies et studios CrossFit il y a quelque temps. Mais est-ce vraiment une bonne option d’activité pour tout le monde ? 

La corde à sauter est considérée comme une activité aérobie – ce qui signifie qu’elle est liée à une accélération du rythme cardiaque, à un conditionnement physique et à une forte combustion calorique. Tout cela est déjà très bénéfique pour le cœur lui-même, mais il a toujours un effet intéressant pour ceux qui veulent perdre du poids.

Et cela peut sembler facile, mais la pratique exige également beaucoup de notre cerveau. «Il faut avoir l’équilibre, la coordination motrice, la concentration et une concentration suffisante pour être avec l’abdomen contracté et la posture droite pendant toute la durée de l’entraînement», explique le professionnel de l’éducation physique Willians Carmo, du groupe Bio Ritmo.

Sans oublier que la corde vous oblige à travailler tout votre corps. « Bien qu’ils soient moins intenses pour les membres supérieurs, les membres inférieurs, comme les jambes et les mollets, sont déclenchés tout le temps », ajoute la cardiologue Renata Castro, spécialiste en médecine du sport, de São Paulo.

Il convient de rappeler que chaque sport impliquant le saut a un certain impact sur les articulations des genoux, des hanches et des chevilles. Ce ne serait pas différent avec la corde. « Elle offre toujours moins de risques qu’une course intense, par exemple, car les petits sauts sont très faibles et le poids du corps est réparti entre les deux pieds, et pas seulement placé sur l’un », explique le médecin.

Même ainsi, les personnes blessées ou souffrant de problèmes articulaires chroniques devraient éviter ce sport. Tout comme obèses ou en surpoids, car ils finissent par surcharger ces parties du corps. L’idéal, dit Willians, est qu’il y ait beaucoup de renforcement et de soutien professionnel pour ceux qui envisagent de commencer.

Les femmes âgées et les femmes enceintes doivent également faire très attention lors de l’exécution des mouvements, car leurs centres de gravité peuvent être compromis. Perdre l’équilibre en sautant à la corde , malheureusement, est très facile. Dans ces cas, les deux professionnels recommandent de faire le « cordre imaginaire » : faire de petits sauts en place sans l’équipement.

Ceux qui ont un problème cardiaque peuvent sauter à la corde , tant qu’ils suivent les recommandations requises dans tous les sports: un suivi médical et d’entraînement est nécessaire, il n’est pas recommandé de réaliser l’activité tous les jours (sans repos) et vous devez miser sur les intervalles au moins au début (courir 1 minute, reposer 1 minute).

C’est-à-dire: vous avez besoin de 15 à 30 minutes par jour du lundi au vendredi pour profiter de certains avantages de la corde!

Le premier conseil est un peu évident, mais nécessaire: achetez une corde ! Il existe actuellement une grande variété sur le marché. «Les anciens modèles sont en nylon. Mais il existe déjà des versions en PVC (plastique) et même en acier – c’est généralement une corde beaucoup plus rapide et recommandée aux personnes expérimentées. Je pense qu’il est plus sûr de commencer avec la corde en plastique », conseille le professionnel de l’éducation physique.

L’étape suivante consiste à démarrer lentement. Il faudra probablement réapprendre le mouvement, peu importe s’il était dans l’enfance. «Nous ne commençons à voir des résultats dans les activités physiques que lorsqu’ils sont pratiqués régulièrement, c’est-à-dire qu’ils deviennent des habitudes. Et les habitudes n’entrent dans nos vies que lorsqu’elles sont introduites progressivement », explique Renata.

Devant le miroir et sous une surface plane, sautez en tournant vos mains pour que la corde se retourne. Faites attention à tout votre corps : faites des talons bas (pas plus de 5 centimètres). Assurez-vous que vous êtes debout, regardez droit devant et que votre abdomen est tendu.

N’oubliez pas d’atterrir également sur la plante des pieds pour éviter de surcharger le talon (sinon, le genou en souffrira plus tard), en plus de plier un peu les jambes, sans les laisser complètement étendues.

Willians explique qu’il vaut la peine de commencer par un entraînement par intervalles: 1 minute de corde + 1 minute de repos. Faites cela pendant 10 à 15 minutes par jour. Ensuite, vous pouvez augmenter le temps et même opter pour des variations plus avancées, comme sauter sur un pied, faire deux tours avec la corde en un seul mouvement (le fameux double dessous) ou même croiser les bras (rotation croisée).

Commencez à vous entraîner aujourd’hui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *